Une bouteille dans la mer de Gaza – Valérie Zenatti

Malgré sa catégorisation “lycéenne”, Une bouteille dans la mer de Gaza n’est pas un livre simpliste dénué de leçons intéressantes pouvant être déstinées à une plus grande audience que celle initialement choisie par l’auteur. La plume accessible de Valérie Zenatti permet justement de rendre compte d’un conflit complexe qui intimide souvent des lecteurs avides de connaissance et d’une meilleure compréhension de la question Israélo-Palestinienne. 

Ce roman raconte l’histoire d’une jeune adolescente Israélienne nommée Tal, curieuse d’en savoir plus sur le quotidien de “l’ennemi” tant rejetté par la presse locale. Elle décida alors d’écrire une lettre pour tenter de nouer le contact avec “l’autre’ et de la placer dans une bouteille que son frère jetta dans la mer de Gaza. A sa grande surprise, un jeune Palestinien au nom de Naïm réticent aux premiers abords décida de lui octroyer une chance de comprendre sa réalité quotidienne et de reconnaître l’humanité derrière le mur souvent ôtée par les médias. 

Il s’en suit une correspondance pleine d’espoir, de découvertes et de remise en question d’idées préconçues. L’auteur utilise les souvenirs des deux adolescents pour décrire le contexte géopolitique associé à la période de leurs échanges épistolaires. 

J’ai beaucoup aimé ce livre malgré l’intensité qui émane des événements chargés de douleur. Tal et Naïm sont deux personnages qui ont une forte personnalité. Cependant, leur volonté d’identifier le moindre espoir au sein de la violence à laquelle ils sont confrontée est réellement inspirante. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s